Ca va chauffer !

Oui, c’est vrai, il y a bien longtemps qu’une mise à jour à été faite, mais faut de temps, d’énergie, c’est pas le pied ! 🙂

Alors, pour commencer : OPERATION KANGOO… Tout à commencé une matinée de samedi, avant Noël… (on y en rentre des truc la’dans :-P)

IMG_3410

Votre mission, si vous l’acceptez, c’est de passer déjeuner à Saumur, puis d’aller dîner à Niort, dormir à Puyciron, et d’être en fin d’après-midi à Lautrait ! Puis, coller du bois dans l’Kangoo, et de le ramener à Evry pour faire péter le poêle.

ATTENTION : Cette mission doit s’effectuer en Kangoo (de 1998, avec déjà 204000Km et une courroie de distribution de plus de 10ans (qui se change tous les 5ans, glups)…

Pour parfaire le tout, le lundi matin, nous étions attendus chez Guy pour changer cette fameuse courroie de distribution, ainsi que celle d’accessoires… (la photo ci-dessus, c’est après toutes les péripéties que vous allez lire ensuite).

Lundi matin, l’empereur, sa femme et le p’tit prince ceuuuu, ha ben non, c’est pas ca, lundi matin par un bon froid sec, du givre partout, nous voilà rendu chez Guy. On commence par un café, et zou, c’est parti, Guy attaque le démontage, le cric, la roue, la joue d’aile, les carter de courroies. La phrase du jour de Guy : « pour le remontage, procéder dans l’ordre inverse du remontage »… J’adore 😀

En retirant la roue avant droite, Guy me dit « Houllllaaaaaa, sont usés tes disques, tu voudrais pas les changer ? » Moi, « ben oui, pourquoi pas », et aller, nous voilà partis avec Pascal chez JDA pour acheter disques et plaquettes… Pendant ce temps là, Guy avait bien avancé, démonté la courroie accessoire, mais aussi entrain de sortir celle de distribution. C’est parti pour la mission « comptage de dent », car oui, il faut le savoir, avant de tout remonter, faut compter, pour être sûr, exactement sûr que ce soit la même courroie. On compte tous les trois, et ô miracle, tout le monde trouve 151 dents, sur l’ancienne, comme sur la nouvelle, ouf 😉

Après quelques galère pour remonter un des galets tendeur, le Kangoo « pète » sans rechigner, ce qui nous prouve que rien ne s’était décalé, pas même la pompe à gasoil, comme elle avait bougé, on ne savait pas si elle avait pris un tour, d’un coté, ou de l’autre…

IMG_3413(Ca y tire sur la couenne quand même son mètre cube de bois hein ??? :-D)

Sur cette note positive, on file manger rapido, Aurore nous attend depuis un p’tit moment déjà. De retour du repas, Guy attaque les disques de freins, BIM BAM BOUM !! maillet OB-BLI-GA-TOIRE pour sortir tout ca, c’était bien rouillé ! Puis, Guy procède à l’inverse du démontage !

C’est presque fini lorsque qu’Aurore et Diana arrivent. Et pour preuve de l’avancement de  nos affaires, Guy me demande de redémarrer l’Kangoo pendant qu’il fini de remonter la roue droite, et Aurore s’exclame immédiatement « y pisse l’huile vot’ truc ! » 🙁

En effet, in beau filet d’huile suivait l’alignement de la courroie d’accessoires, mais la courroie de distro était dans le même jus !!! Diantre, ca fuit !.

Guy tout en redémontant dit : « y’a que deux possibilités, à l’axe d’arbre à came, ou au vilebrequin », et voilà, tout semblait fini pour notre pauvre Kangoo, là, mort sur a table d’opération… avec tout plein de pièces neuves… Verdict, c’est au vilebrequin dit Guy, le joint spi doit fuir…

Après avoir tout essuyé, démonté et replacé un carter qui semblait appuyer sur ce joint pour le maintenir en position, l’huile à commencé à s’arrêter de couler ! Remontage de la courroie d’accessoire (sans doute trop tendue la première fois) et tests divers et variés.

Ca semble tenir, un petit essai routier, Guy prend le volant, et nous filons à Inter chercher du gasoil… valait mieux être sûrs de notre coup, c’est pas comme si nous devions remonter 1m3 de bois juste après Noël, près de 500km à faire tout de même 😉

Ok ok, je ne vous dévoile pas tout immédiatement, mais regardez bien les photos de cet article, le Kangoo est plein de bois, donc il est reparti 😉 A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *